Ile aux 200 chats

On est dans une petite ville qui s'appelle Ishinomaki et en fait on va aller sur l'ile aux 200 chats qui s'appelle tashirojima et on a environ 45 minutes de bateau au niveau géographie tout ça on est environ à 14 kilomètres des côtes japonaise sur cette île qui fait un petit peu plus de 3 kilomètres carrés donc on est clairement sur un petit espace.
 
Et voici la toute première rencontre avec un des chats de l'île aux chats, tout a l'air d'être laissé à l'abandon. En fait là par exemple il y a des salades qui poussent, mais clairement il n'y a personne qui habite là. C'est toi qui habite là ? On est dans un des deux villages et à part les deux trois personnes qui font des travaux sur le port on entend rien. Il y a quelques maisons, mais il n'y a aucun bruit. En fait il y a juste personne mis à part les chats quoi. à priori il y a une cinquantaine de personnes qui vivent sur l'île, des résidents. Celle la a priori c'est la deuxième plus grosse île de chats du Japon, il y a Aoshima qui est plus loin, beaucoup plus difficile d'accès où il y a je crois 14 résidents à l'année mais c'est que des retraités qui ont 70, 80 ans donc qui restent là. Et là, à priori il y a plutôt 40, 70 personnes mais pour l'instant on voit personne, et toutes les maisons qu'on voit elles sont toutes défoncées Alors est-ce que c'est le résultat du tsunami de 2011 on peut pas tirer de conclusions aussi hâtives.
 

Ile aux 200 chats au Japon

 
On se posait la question de vers où se diriger pour trouver un peu toute les activités qui pourraient avoir à faire sur l'île. Et en sortant la map on se rend compte qu'en fait on est en plein milieu, en plein cœur du village c'est à dire que c'est vraiment désert quoi. Voilà la question qu'on peut se poser quand on voit cette île et tous les chats qu'il y a sur cette île. C'est pourquoi il y a autant de chats ici et la réponse, il y a plusieurs réponses à cette question c'est parce que des îles au chats au Japon il y en a pas mal. Une des réponses qui est un petit peu triste c'est que les gens viennent en tout cas sur une île qui s'appelle Enoshima, les gens viennent et abandonnent leur chat, c'est vraiment, ça fait mal au cœur ! Mais ici c'est un petit peu différent en fait, il fût un temps ou les activités principales de l'île étaient l'élevage des vers a soie. Donc c'était vraiment ce qui se passait ici quoi, le problème c'est que les vers à soie se faisaient bouffer par des souris et donc le prédateur des souris c'est ? Tout ces petits chats qui sont ici, donc en fait les humains les ont amenés ici naturellement ils en ont amenés ici pour qu'ils déglinguent toutes les souris quoi, de cette manière les souris n'allaient pas manger leurs vers à soie parce qu'il y avait plein d'élevages ici, etc.
 
Donc ils ont amené des chats sur l'ile aux 200 chats et petit a petit ils se sont reproduits, reproduits, reproduits et c'est pour ça qu'aujourd'hui il y a plusieurs centaines de chats pour très très peu d'habitants et surtout sur une toute petite parcelle de terre et pour eux ici c'est vraiment la vie sauvage c'est pour ça que...celui là ça va encore, mais par exemple celui là a un œil crevé, ils ont tous du mal à respirer, mais ça s'entend, on entend qu'ils galèrent à respirer ils ont pas mal de détritus dans leur nez par exemple celui là ils a les oreilles complétement déglinguées enfin vraiment il y a des infections, c'est bah ils se bagarrent c'est des chats quoi. La principale ile aux chats à Aoshima, qui est vraiment pas du tout dans la même région du Japon c'est exactement la même histoire, pareil élevage de vers de soie et les souris qui les déglinguent et donc les chats qui sont amenés par les humains pour déglinguer les souris. Et du coup ça se reproduit et ça pullule.
 
Bon par contre pour l'île d'Enoshima c'est vraiment un autre délire c'est les gens qui... C'est une île qui est au sud de Tokyo je crois à 45 kilomètres de Tokyo donc c'est pas très loin. Elle est reliée par un pont, c'est pour ça qu'elle est facile d'accès et les gens viennent et abandonnent leur chat, donc ça c'est vraiment cruel ça fait mal au cœur ça donne envie d'adopter mais voilà c'est vraiment une autre histoire il y a même à priori des pancartes juste à l'entrée de la ville qui dit : "pensez à votre chat" "ne l'abandonnez pas" "réfléchissez à votre geste", etc. Celui la il est vraiment pas très bien en point il perd un petit peu ses poils on peut le voir ici. Et lui il a les yeux complétement flingués ah putain ça fait mal au cœur. Encore un bel exemple d'abandon de maison on voit vraiment la toiture avec l'architecture asiatique super "japanisante" mais où la nature a reprit ses droits sur le truc, c'est assez ouf le "cat shrine" qui est à 1,4 kilomètres en fait "shrine" c'est un temple et en fait sur l'île il y a un temple de chats qui est assez connu parce que vers la fin de l'ère Edo et les chats au Japon c'est un petit peu porte bonheur richesse, la prospérité tout ça et à priori il y a un pêcheur, il y a longtemps, qui a sans faire exprès fait tomber un gros caillou sur un chat qui l'a tué sur le coup et ils étaient tellement tristes que en fait ils ont bâti un cat shrine, donc un temple de chats qu'on va essayer d'aller voir la- bas.


On est dans une petite ville qui s'appelle Ishinomaki et en fait on va aller sur l'ile aux 200 chats qui s'appelle tashirojima et on a environ 45 minutes de bateau au niveau géographie tout ça on est environ à 14 kilomètres des côtes japonaise sur cette île qui fait un petit peu plus de 3 kilomètres carrés donc on est clairement sur un petit...